L’AFDAS

Pascal Anrès

Directeur de l'AFDAS
27 rue Joliot Curie
47240 BON ENCONTRE
www.afdas-dpm.fr

Association Loi 1901, l’AFDAS a été créée en 1985 à Agen. Entreprise d’Insertion depuis 2010, nous accompagnons nos salariés dans un parcours vers l’emploi de 24 mois maximum. Cela passe par de la formation professionnelle et un accompagnement individualisé adapté à chaque projet professionnel. L’objectif est permettre aux salariés d’occuper un emploi pérenne en identifiant et traitant les différents freins à l’emploi (mobilité, formation, financier,...).


Dans ce cadre, nous nous appuyons sur des activités supports basées sur le service d’utilité sociale et sur le développement durable.


Notre épicerie solidaire est réservée aux personnes en difficulté financière. Près de 300 familles bénéficient de denrées alimentaires à 30% de leur prix « classique ». Ces denrées proviennent de la BANQUE ALIMENTAIRE et de grandes surfaces partenaires.


La Ressourcerie représente notre coeur de métier. Sur simple appel, nous collectons lors de débarras (greniers, caves, maisons …), les objets abandonnés (meubles, bibelots, vêtements …), participant ainsi à la réduction de déchets. Nous valorisons ensuite les matières et nous revendons des objets de réemploi et réutilisation à prix modiques dans notre éco-grenier ouvert à tous. Enfin, nous sensibilisons également le public aux gestes éco-citoyens de réduction des déchets.

En tant que Ressourcerie, l’AFDAS est reconnue comme un outil de prévention et de gestion des déchets au service de son territoire. C’est pour cela que le Syndicat ValOrizon, a soutenu financièrement l’AFDAS pour s’équiper d'un logiciel de traçabilité qui nous a permis de nous développer.

Depuis mars dernier, l’AFDAS bénéficie de la 1ère benne installée auprès de l’économie sociale et solidaire par ECO-MOBILIER sur le Lot-et-Garonne, pour récupérer les résidus issus de notre activité. Dans le cadre de ce partenariat, nous nous sommes équipés d’un logiciel de traçabilité des objets récupérés lors de ses collectes, ce qui permet à Eco-mobilier de disposer des informations nécessaires pour nous verser, chaque trimestre, un soutien financier, en fonction du taux de réutilisation.


Depuis fin 2013, chaque objet entrant à l’AFDAS est pesé, caractérisé et identifié par un code-barre (hors vrac) à l’aide d’un logiciel de traçabilité. Ce logiciel est couplé à un outil-caisse. Cela permet de tirer des indicateurs sur le type de collecte, la provenance géographique des objets, le tonnage collecté, la catégorie des objets et leur REP* éventuelle (Déchets électriques D3E, Déchets d’ameublement DEA, Textile TLC). Ces données-là sont importantes pour tous nos partenaires institutionnels.


Sur les 6 premiers mois de l’année 2014, ce sont près de 89 tonnes d’objets que nous avons collectées. 55% de ces objets rentrent dans la filière DEA Ménagers.

Sur les 49 tonnes de déchets d’ameublement collectés, nous en avons conservé un peu plus de la moitié, dont 20 tonnes ont déjà été revendues. Le reste a été évacué en début d’année vers les déchèteries de l’agglomération et depuis mars avec déjà 10 rotations de la benne  Eco-mobilier.