Notre projet

Labellisé « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage » en 2015, ValOrizon est engagé dans une démarche volontariste visant à en faire un territoire pionnier en France en matière de gestion innovante des déchets et de développement de l’économie circulaire.

Pour aller plus loin au service de son ambition d'un département zéro déchet, le syndicat a décidé d’engager une démarche territoriale pionnière d’économie circulaire à l’échelle du Lot-et-Garonne. Elle doit se traduire par un véritable changement de paradigme : transformer les déchets en ressources.

Des objectifs et des résultats


ValOrizon, syndicat mixte de valorisation et traitement des déchets de Lot-et-Garonne, porte depuis 2012 un programme
local de prévention des déchets (PLPD) en partenariat avec l’ADEME. L’objectif étant de sensibiliser les lot-et-garonnais aux
gestes de réduction des déchets afin de diminuer de 7% le gisement de déchets ménagers en 5 ans.


Sensibilisation des Lot-et-Garonnais aux gestes de réduction, maîtrise de l’impact environnemental des sites de stockage des déchets ménagers, optimisation du recyclage, création d’infrastructures d’envergure : toutes ces démarches sont mises en œuvre, à l’échelle du département du Lot-et-Garonne, pour atteindre les objectifs de la loi transition énergétique pour la croissance verte.

UN ÉCOPARC COMME FER DE LANCE DE LA DÉMARCHE


Afin de donner corps à la démarche et de placer l’économie verte au service du développement territorial et de la création de nouveaux emplois en Lot-et-Garonne, ValOrizon a souhaité la création d’un écoparc entièrement dédié à l’économie circulaire et à la croissance verte. Situé en plein cœur du Lot-et-Garonne, à Damazan, il regroupera des outils de recyclage et de valorisation complémentaires, innovants et solidaires.


Reconversion d’une friche industrielle de 16 hectares de foncier et 2,7 hectares de bâti, située à Damazan (ZAE de la Confluence), à l’entrée d’un axe autoroutier et à équidistance des trois agglomérations du Lot-et-Garonne.

Une première concertation auprès des acteurs du territoire a permis de dégager 7 orientations pour l’écoparc (l’ensemble des projets cités ci-dessous sont actuellement à l’étude) :


UN ESPACE TRI

  • Création d’un centre de tri départemental des emballages ménagers issus de la collecte sélective (capacité de 15 000 tonnes/an, 24 emplois en équivalent temps plein)
  • Création d’un atelier tri et valorisation des encombrants (valorisation, à terme, de 5 000 tonnes d’encombrants jusqu’ici
    destinés à l’enfouissement)


UN ESPACE RÉUTILISATION

  • Développement d’une plateforme de récupération et de réemploi de matériaux et matériels du bâtiment à des fins
    solidaires (Objectif : réduire le gaspillage en donnant une utilité sociale à des matériaux du bâtiment et équipements jusqu’ici voués à devenir des déchets)
  • Création d’une recyclerie centrale en lien avec les autres recycleries du Lot-et-Garonne (à l’étude), qui permettra de réparer tous les objets réutilisables, et débouchera sur la création d’ateliers de réparation avec mutualisation d’emplois de réparateurs, créés et animés par les entreprises d’insertion.


UN ESPACE VALORISATION

  • Création d’un atelier de transformation des surplus alimentaires (jusqu’à 6 emplois dont 4 en insertion, 15 tonnes de fruits et légumes transformés) ;
  • Création d’un centre de valorisation et tri des déchets du BTP (à l’étude) (jusqu’à 15 emplois dont 5 en insertion, 90 000 tonnes de déchets inertes valorisés)
  • Création d’un atelier de valorisation des matériaux collectés en déchetteries (jusqu’à 3 emplois et 1 000 tonnes de matériaux mieux valorisés)


UN PARCOURS PÉDAGOGIQUE

Conservation et mise en valeur de la partie boisée du site pour accueillir les scolaires sur un parcours pédagogique : un sentier sur la vie des produits (de la matière première à la transformation et recyclage), une plateforme démonstrative de compostage


UN CAMPUS VALORIZON

  • Accueil du cluster économie circulaire et matériaux recyclables
  • Accueil d’un incubateur d’entreprises avec la proposition de services mutualisés
  • Un espace dédié à la formation


UN ESPACE CLUSTER

Mise à disposition de locaux industriels pour accueillir les projets issus du Cluster, mais aussi des projets d’entreprises locales en lien avec l’économie circulaire souhaitant se développer ou déménager


UN SIÈGE ADMINISTRATIF

pour ValOrizon (13 salariés permanents)